02/03/2012

Quand Alain Soral règle ses comptes avec Cheminade...


Soral - Cheminade: je t'aime, moi non plus!

Réunissant seulement 250 signatures d’élus pour l’élection présidentielle française de 2007, Cheminade n’est donc pas qualifié comme candidat mais le 14 avril 2007, il déclare voter pour... Ségolène Royal dès le premier tour comme «vote de raison». Rappelons que Cheminade avait recueilli 84.969 voix (0,28%) aux élections présidentielles de 1995.

Cheminade se sert depuis de ce "vote tactique" pour se présenter comme étant (aussi) de "gauche".  

Une semaine après le "vote Royal" de Cheminade, le 22 avril 2007, l'ex-communiste membre depuis l'automne 2005 de l'équipe de campagne du Front national Alain Soral, (un adepte du "tout sauf Sarko") déclare : « Le Pen méritait la France mais je ne suis pas sûr que la France méritait Le Pen » et annonce que lui aussi va voter pour Ségolène Royal...

Fin 2008, Jacques Cheminade se rapproche encore plus d'Alain Soral, en participant à l'Université de rentrée de son association "Egalité et Réconciliation".


Soral & Cheminade dénoncent le gouvernement... by oligarchie

Les premiers contacts furent initiés lorsque Cheminade était invité à la conférence de Thierry Meyssan d' "Axis for Peace" de 2005 en compagnie de Dieudonné, un ami de Soral. En 2006, le président du PSNS (Parti syrien national socialiste) recevait à Beyrouth, une délégation composée de Thierry Meyssan, Dieudonné, Alain Soral et deux seconds couteaux proches du Front national. Source: Les liens entre l’extrême droite française et le régime syrien des Assad 

syrie.1261246831.thumbnail.jpg

Photo: de gauche à droite: Ahmed Moualek, Dieudonné, Thierry Meyssan, Alain Soral, Frédéric Chatillon. 

En 2009 Soral et Dieudonné présentent aux élections européennes de 2009 leur liste "antisioniste". Cheminade se détache de cette liste publiquement dans son article "L’Europe au défi de la City" du 7 mai 2009:

"La présence de listes « antisionistes » (Soral et Dieudonné, note) est ainsi une sinistre farce face aux défis réels que nous lance l’histoire. En attisant le conflit israélo-palestinien en France et en alimentant un antisémitisme « populaire » qui apparaît dans les quartiers, on encourage la haine et la division, non l’égalité et la réconciliation." 

A lire aussi : 

Marine le pen réagit à la candidature de Cheminade 

Écrit par Le Petit Prince dans Extrême droite, Racisme | Commentaires (2) |  Facebook

Commentaires

:)

Écrit par : contresubversion | 18/03/2012

Un texte provocateur circule depuis 1 an (21 mars 2011) dans les milieux de propagande antisémite d'extrême droite pro-Iran/Syrie et alliés, il appelle notamment à "détruire tout homme en uniforme de l'ennemi" [l'OTAN] précisément sur le territoire de la France "du judéo-hongrois Sarkozy": http://contresubversion.wordpress.com/2012/03/19/en-france-tout-homme-en-uniforme-doit-etre-detruit-conseils-en-terrorisme-a-la-fachosphere-antisemite-au-nom-des-colonels-k/

Écrit par : contresubversion | 19/03/2012

Les commentaires sont fermés.