02/08/2010

News: Mort mystérieuse d'un étudiant anti-guerre (The Guardian - 06/06/2003)

Demande de réouverture de l'enquête sur la mort de Jeremiah.

La famille d'un jeune étudiant britannique mort mystérieusement en Allemagne demande l'ouverture d'une nouvelle enquête. Jerry, 22 ans, était arrivé à Paris en septembre 2001 pour suivre des études à la Sorbonne et à l'Institut britannique. En mars 2003, il rencontre près de l'esplanade des Invalides un certain Benoit qui vend le journal "Nouvelle Solidarité", émanation de "Solidarité et Progrès" ( parti politique du français Jacques Cheminade) lié au Parti Ouvrier Européen (POE), mouvement du leader américain d'extrême-droite, Lyndon LaRouche, antisémite notoire. Or, Jerry, d'origine juive ne semble pas connaître cette particularité du leader américain...


Mystery death of anti-war student - Mort mystérieuse d'un étudiant anti-guerre

dans The Guardian, MUIR Hugh, traduction

La famille d'un jeune étudiant britannique mort mystérieusement en Allemagne demande l'ouverture d'une nouvelle enquête. Jerry, 22 ans, était arrivé à Paris en septembre 2001 pour suivre des études à la Sorbonne et à l'Institut britannique. En mars 2003, il rencontre près de l'esplanade des Invalides un certain Benoit qui vend le journal "Nouvelle Solidarité", émanation de "Solidarité et Progrès" ( parti politique du français Jacques Cheminade) lié au Parti Ouvrier Européen (POE), mouvement du leader américain d'extrême-droite, Lyndon LaRouche, antisémite notoire. Or, Jerry, d'origine juive ne semble pas connaître cette particularité du leader américain.

Le 18 mars,  influencé, semble-t-il par Benoît, Jérémy annonce par téléphone à sa mère qu'il part à Wiesbaden, en Allemagne avec une dizaine d'autres jeunes hommes, manifester contre la guerre en Irak et assister à la conférence annuelle de l'Institut Schiller. Il quitte Paris le vendredi 21 mars mais quelques jours plus tard, en pleine nuit, il téléphone à son amie française puis à sa mère. Il avait selon ses propres termes "appris des choses très graves" et paraissait se trouver en grande détresse.

Dans l'après-midi du jeudi 27 mars, deux inspecteurs de police viennent annoncer à la mère de Jerry que son fils s'est suicidé. Jerry aurait quitté précipitamment la maison où il logeait à Wiesbaden, aurait couru 5 km, aurait été heurté par une voiture puis dix minutes plus tard, renversé et tué par deux autres voitures.

Les parents de Jerry veulent comprendre pourquoi leur fils est mort bien que la police allemande ait clôturé l'affaire en concluant au suicide. Ils demandent aux autorités allemandes la réouverture de l'enquête. De son côté, la "Metropolitan Police" déclare qu'elle est en contact avec la police allemande et Interpol.

Écrit par Ms. Platonium dans L'affaire Jeremiah Duggan | Commentaires (0) |  Facebook

Les commentaires sont fermés.